Profitez de 20% de remise avec le code SOLDES20 jusqu'au 23 juillet 2024 !

30 janvier 2024

C'est quoi le soutien d'un matelas ?

soutien-matelas

Lorsque vous choisissez un matelas, le soutien est l'un des aspects les plus importants à prendre en considération. Il détermine la manière dont le matelas soutient votre corps pendant le sommeil, affectant ainsi votre confort et votre bien-être. Dans cet article, nous explorerons en détail ce qu'est le soutien d'un matelas et pourquoi il est crucial pour un sommeil de qualité.

Comprendre le concept du soutien d’un matelas

Le soutien d'un matelas fait référence à sa capacité à maintenir votre corps dans une position neutre et alignée, en offrant un soutien adéquat à chaque partie de votre corps. Il est essentiel de trouver un matelas qui soutient correctement votre colonne vertébrale, répartit uniformément votre poids corporel et réduit les points de pression.

Pour cela, le soutien doit être adapté à votre morphologie et donc nécessiter un certain niveau de fermeté et de densité. Le soutien du matelas est déterminé par le garnissage du noyau, ce qui ne se trouve pas en surface. Ce noyau peut être en mousse, en latex, en ressorts, etc…

Les éléments qui influencent le soutien du matelas

Plusieurs facteurs contribuent au soutien d'un matelas :

  • La composition du matelas : la technologie de soutien peut être en mousse, en latex, à ressorts ou hybride. Chaque type de matelas offre un soutien un peu différent en fonction de ses caractéristiques de conception et de ses matériaux. Par exemple, les matelas à ressorts sont réputés pour leur soutien ferme et résistant.

  • La fermeté : le soutien est lié à un niveau de fermeté. Les matelas peuvent être classés sur une échelle de fermeté allant d’intermédiaire à ferme du point de vue du soutien. La fermeté appropriée dépend de vos préférences personnelles et de votre morphologie.

Les zones de confort : certains matelas sont conçus avec des zones de confort spécifiques, offrant un soutien supplémentaire à certaines parties du corps, telles que les épaules, le bassin et les jambes. Cela contribue à un meilleur alignement de la colonne vertébrale et à une réduction des points de pression.

Les avantages d'un bon soutien de matelas

Un soutien approprié du matelas présente de nombreux avantages pour votre santé et votre sommeil :

  • Alignement de la colonne vertébrale : avec un soutien adéquat, le maintien de votre colonne vertébrale dans une position neutre est assuré. Cela contribue à éviter les douleurs dorsales et les problèmes posturaux.

  • Réduction des points de pression : un bon soutien répartit uniformément votre poids corporel, réduisant ainsi les points de pression sur certaines zones sensibles comme les hanches, les épaules et les articulations.

  • Amélioration de la circulation sanguine : un soutien approprié favorise une meilleure circulation sanguine pendant le sommeil, ce qui peut aider à réduire les engourdissements et les picotements au réveil.

Trouver le soutien adapté à vos besoins

Pour choisir un matelas offrant le soutien idéal, il est important de considérer avant tout votre morphologie. En fonction de celle-ci, le soutien n’est pas forcément le même d’une personne à l’autre. Les personnes de petite carrure peuvent se contenter d’un matelas au soutien intermédiaire, comme on peut en retrouver sur les matelas en mousse. À l’inverse, pour les personnes plus corpulentes, le soutien doit être ferme. Sinon, il y a un risque que le noyau s'affaisse de façon prématurée en présentant un effet “cuvette” et génère des douleurs au dormeur.

Afin de vous faciliter le choix du soutien de matelas à privilégier, nous avons réalisé un tableau récapitulatif.

soutien-en-fonction-du-poids

En bref

Le soutien d'un matelas est un aspect clé pour un sommeil réparateur et un réveil sans douleur. En comprenant ce qu'est le soutien du matelas, les facteurs qui l'influencent et comment trouver celui qui convient le mieux à vos besoins, vous pourrez faire un choix éclairé pour un matelas offrant un soutien optimal à votre corps pendant le sommeil.